Pour commencer...

 

L'histoire du Coca-Cola remonte à la fin du XIXème siècle et il fut breveté le 8 mai 1886. C'est  John Pemberton, un pharmacien à Atlanta qui inventa cette boisson. A l'origine, il créa un sirop de tonalité marron rougeâtre à base d’extrait de noix de Kola, de sucre, de caféine, et d’extraits de végétaux,  contre les migraines. Il le mit en vente dans la pharmacie Jacob puis, après l'ajout d'eau gazeuse, sa boisson remporta un grand succès auprès des clients qui ne l'appréciaient pas que pour ses vertus médicinales. Cet engouement est d'autant plus important que le slogan du médicament est très vendeur puisqu'il s'agit de « une boisson intellectuelle, stimulante pour le cerveau ». L’histoire raconte que son comptable Franck Robinson trouva le nom et le calligraphia de telle façon que cette  manière d'écrire « Coca-Cola » est devenue l'emblème de la marque et reste identique aujourd’hui.

Le Coca-Cola apparaît en France en 1933 dans la capitale. Aujourd'hui, chaque français consomme en moyenne 15 L de Coca-Cola par an, ce qui est dérisoire par rapport à la consommation des américains (73 L/an/habitant), des mexicains (78 L/an/habitant), ou, plus proche de nous, en Europe, des allemands (45 L/an/habitant). En comparaison nous savons que chaque français consomme en moyenne chaque année : 58,4 L d’alcool, 73,3 L de café, 26,8 L de thé ainsi que 263,4 L  d’eau. Une consommation importante de Coca-Cola et tous ses composants  auraient-ils des effets sur notre organisme ?

Dans un premier temps nous analyserons la composition de cette célèbre boisson gazeuse puis nous verrons tous les effets qu’il peut y avoir au fil du temps. Il faut cependant savoir que cette étude est subjective étant donné que la composition exacte du Coca-Cola demeure une recette secrète.

 

I. Les différents composants du Coca-Cola

II. Les dangers de ces composants sur notre organisme

Conclusion

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site